Le 11/02/2014

Les contrats aidés : de 2005 à 2011

Le Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social vient de publier une analyse Darès sur les contrats aidés de 2005 à 2011.

Entre 2005 et 2011, 2,2 millions de conventions initiales de contrats aidés ont été signés, dont les trois quarts dans le secteur non marchand. La durée effective moyenne des contrats aidés a été plus longue dans le secteur non marchand que dans le secteur marchand (13 mois contre 9,5 mois). L'aide financière de l'Etat, plus élevée dans le secteur non marchand, a varié sensiblement avec la conjoncture économique hormis pour les contrats réservés aux allocataires de minima sociaux.

Elle a fortement augmenté juste après la crise de 2008, et ce, quel que soit le secteur. Différents profils de recours aux contrats aidés peuvent être distingués suivant l'employeur, le salarié et le type de contrat aidé. Dans le secteur marchand, les logiques d'utilisation sont globalement proches de celles observées pour les contrats de travail classiques, notamment les CDD courts sont privilégiés pour les personnes les moins expérimentées, les actions de formation sont prévues principalement pour les jeunes.

Les contrats aidés : de 2005 à 2011