Le 01/03/2017

Volontariat militaire d'insertion : expérimentation

La loi relative à la sécurité publique, publiée au Journal officiel du 1er mars 2017, prévoit -par son article 36- une expérimentation d'un volontariat militaire d'insertion.

Les jeunes de 18 à moins de 26 ans à la date de leur recrutement qui ont leur résidence habituelle en Métropole peuvent, à titre expérimental et jusqu'au 31 décembre 2018, demander à accomplir le service militaire volontaire-volontariat militaire d'insertion. Ce contrat de volontaire stagiaire est souscrit pour une durée minimale de six mois, renouvelable par période de deux à six mois, et pour une durée maximale de douze mois.

Les volontaires servent en tant que volontaires stagiaires du service militaire volontaire-volontariat militaire d'insertion au premier grade de militaire du rang. Ces jeunes ont la qualité de stagiaires de la formation professionnelle, rémunérés par l'Etat, la Région et, le cas échéant, les Organismes paritaires collecteurs agréés.

Ils bénéficient également du compte personnel d'activité (CPA). Ils sont encadrés par du personnel militaire qui assure une partie de ces formations. Les contrats conclus en application de l'article 36 de la loi peuvent prendre effet à compter du 1er janvier 2017.

Volontariat militaire d'insertion : expérimentation