Le 13 septembre 2012

Soldes flottants

Le gouvernement prévoit d’organiser une table ronde réunissant les acteurs du commerce et les représentants des consommateurs afin de se prononcer sur l’avenir des soldes flottants dont l'usage est en nette régression. L’enjeu pour le commerce est important et appelle une remise à plat de la réglementation.

Téléchargements :

La CCIP souhaite revenir à une meilleure organisation des soldes dans un esprit de saine concurrence, tant au bénéfice des consommateurs que des commerçants. Particulièrement attentive à toutes mesures susceptibles de contribuer à la relance de la consommation, la CCIP propose de :

  • réformer la réglementation des ventes à prix réduits en supprimant les soldes flottants ;
  • confirmer le maintien de la durée totale des soldes à 10 semaines répartis en deux fois cinq semaines ;
  • conserver les mêmes règles en matière de fixation des dates de soldes sur les points de vente de physique ou sur internet ;
  • maintenir l’autorisation de revente à perte pendant les soldes.
Contact