Comprendre les débats autour du statut d'auto-entrepreneur

17
Juillet 2009
La création récente du statut d’auto-entrepreneur constitue une nouvelle approche du travail en France, permettant à ceux qui le souhaitent d’exercer une activité de façon indépendante dans un cadre réglementaire allégé. Cette initiative introduit un degré de liberté supplémentaire dans les choix professionnels et permet de lancer de nouvelles passerelles entre les différents statuts d'actifs (salariés, non salariés, fonctionnaires), voire facilite l’accès au statut d’actif pour une partie de la population inactive (étudiants et retraités notamment).

Ce nouveau statut soulève pourtant de nombreuses questions : l’auto-entrepreneur est-il un créateur d’entreprise ? L’auto-entreprenariat va-t-il se substituer au salariat ? L’auto-entrepreneur risque-t-il de faire une concurrence déloyale à d’autres formes d’activités ?

Ce papier se propose de répondre sereinement à ces questions en mobilisant la théorie économique. La véritable question demeure, en effet, celle de l’impact économique de la création de ce nouveau statut en termes de dynamique d’emploi et de croissance.

Auteur : Hélène Perrin-Boulonne

Contact de la collection : Si vous souhaitez vous abonner aux Friedlandpapers, cliquez sur ce lien.