Plans de redressement

Réalités et perspectives
Malgré son caractère indispensable, la prévention ne suffit malheureusement pas toujours. Lorsque l’analyse, la détection et le conseil ne permettent pas d’éviter le dépôt de bilan, les entreprises ne se retrouvent pas pour autant sans soutien pendant leur période de redressement.

 

Colloque
organisé le 13 décembre 1995
sous la présidence de
Michel Rouger,
Président du Tribunal de commerce de Paris

 

 

Allocutions d'ouverture
Hubert Flahault, Président de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris
Pierre-Louis Doucet, Membre de CCIP, Président du Comité technique du CREDA
télécharger ce document (19 ko)

Premiers enseignements d'une enquête du CREDA
Jean-Jacques Daigre, Professeur à la Faculté de droit de l’Université de Poitiers, Président de la Fédération nationale pour le droit de l’entreprise
télécharger ce document (76 ko)

Le point de vue des professionnels
Table ronde animée par le Professeur Jean-Jacques Daigre, avec la participation de :
Françoise Aubert, Conseiller à la Cour de cassation
Jean-Michel Calendini, Direction des affaires juridiques de PARIBAS
Michel Calloud, Président de Chambre au Tribunal de commerce de Paris
Isabelle Didier, Mandataire-liquidateur
Jean-François Martin, Avocat à la Cour, ancien agréé
Bernard Meille, Administrateur judiciaire
télécharger ce document (76 ko)

Débat
télécharger ce document (30 ko)

Observations conclusives
Yves Chaput, Professeur à l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), Directeur de l’UFR-Droit des affaires
télécharger ce document (23 ko)

Le 13/12/1995