Le 07 juillet 2016

Des relations interentreprises mieux équilibrées pour une croissance plus soutenue

Les conséquences des retards de paiement peuvent être dramatiques pour les entreprises qui en sont victimes. Ainsi, selon les enquêtes, près d’un quart des défaillances enregistrées depuis 2008, sont directement imputables à ces retards.

Téléchargement :

Les retards de paiement ont un impact important sur la trésorerie des entreprises : si les délais légaux étaient strictement respectés, la trésorerie qui serait libérée est estimée à 16 milliards d’euros pour les PME. Les conséquences de ces retards peuvent donc être dramatiques pour les entreprises qui en sont victimes. Ainsi, selon les enquêtes, près d’un quart des défaillances enregistrées depuis 2008, sont directement imputables à ces retards.

Devant la recrudescence des mauvaises pratiques de paiement au cours des dernières années, le dispositif de contrôle et de sanction a été durci par la loi, mais sur le terrain, les progrès restent fragiles et insuffisants. Pour la CCI Paris Ile-de-France, il convient d’explorer de nouvelles pistes pour améliorer durablement l’efficacité des dispositifs et encourager la diffusion des comportements vertueux.

Sur le même sujet :

Contacts