Le 01 octobre 2015

Paris, place financière internationale des entreprises

Des signaux inquiétants se multiplient sur la perte de rayonnement progressive de la Place Financière parisienne : départs de centre de trésorerie de grands groupes, rôle hégémonique de la place de Londres sur des marchés clés (euro/dollar, dettes des grands émetteurs publics de la zone euro…), etc. Nous arrivons à un moment clé où rien n’est encore irréversible, mais où tout peut rapidement le devenir. Compte tenu de ces risques majeurs, la CCI Paris Île-de-France a décidé de se positionner sur les enjeux de la présence d’une place financière forte pour éviter ce scénario catastrophe.

Téléchargements :

Au regard de l’urgence de la situation, il faut agir de manière concertée avec toutes les parties prenantes (pouvoirs publics nationaux et locaux, institutions, associations de places, entreprises) pour permettre de créer les conditions favorables. Une prise de conscience et une mobilisation générale sont les prérequis, avec la mise en place d’un plan d’actions structuré. Une rationalisation des initiatives est nécessaire pour atteindre une taille critique et éviter de saupoudrer les efforts. Cette rationalisation permettra également de mettre en œuvre une stratégie de communication efficace afin de séduire les acteurs étrangers et français en les rassurant par la force probante d’un discours basé sur des faits concrets.

Les propositions du présent rapport s’articulent autour des trois acteurs principaux indispensables à une place financière d’envergure internationale : les intermédiaires, les investisseurs et les entreprises, de France et de l’étranger afin de :
  • Répondre de manière sûre et efficace aux besoins des entreprises de la métropole mais aussi étrangères, notamment des PME/ETI en phase de croissance pour accélérer le développement des nouveaux canaux de financement des entreprises.
  • Créer le cercle vertueux pour conserver et attirer les intermédiaires et investisseurs en se basant sur nos points forts (compétences, niveau de formation, innovation, etc.), pour créer un environnement économique stable doté de conditions favorables à l’établissement en France (stabilité fiscale, incitations à l’établissement en France…).
  • Communiquer de manière positive, offensive et crédible sur notre écosystème ainsi que sur les points forts de Paris en tant que Place financière internationale pour les entreprises.
 
Les principales propositions du rapport sont les suivantes :
  • Proposition n°1 : Mobiliser tous les acteurs concernés (pouvoirs publics, collectivités, associations, entreprises financières ou non, etc) et organiser un plan d’actions cohérent pour inverser la tendance
  • Proposition n°2 : Adapter l’offre aux besoins d’aujourd’hui et de demain des entreprises françaises, européennes et internationales
  • Proposition n°3 : Communiquer de manière positive, offensive et crédible à l’international en se positionnant comme la place financière au service des entreprises comme axe différenciant.

La CCI Paris île-de-France, en représentant l’ensemble des entreprises de la région a donc décidé de démontrer l’urgence d’agir pour l’intérêt collectif, pour l’écosystème, et pas uniquement pour le milieu financier afin de  créer l’écosystème favorable et dont nous sommes tous fiers, qui permette le développement économique des entreprises dans notre région !

Vu dans la presse
Première Heure Île De France - 20/10/2015

Un récent rapport de la CCI Paris Ile-de-France tire l'alarme : "II faut sauver la Place financière de Paris !"

La Correspondance Économique - 20/10/2015

CCIR Paris Ile-de-France / Attractivité place financière de Paris

Contact
à télécharger