Le 27 janvier 2020

Avenir du commerce avec le Royaume-Uni : le challenge d’un « New Deal » (2020 - ?)

Et si le Brexit représentait, pour les PME françaises, une opportunité d’expérimenter le « Grand Export » ?

Pour l’Union européenne – et la France – il est vivement souhaitable de conserver des relations diplomatiques, économiques, humaines, scientifiques et culturelles étroites avec le Royaume-Uni. C’est tout l’enjeu des négociations – délicates- qui s’amorcent officiellement à partir du 1er février 2020. L’objectif – ambitieux – de celles-ci consiste à bâtir un nouveau cadre d’échanges mutuellement profitables, en évitant les pièges d’une surenchère fiscale et d’alliances internationales qui seraient préjudiciables à l’Europe.

rapporteur

Le fait que le Royaume-Uni sorte du Marché intérieur entraîne ipso facto un changement du cadre administratif et réglementaire des échanges entre ce pays et le reste de l’UE. Les PME auront, au cours de cette année 2020, à finaliser leurs préparatifs pour gérer au mieux cette transition. Une telle démarche peut d’ailleurs les aider à mieux aborder ensuite d’autres pays tiers. Cette prise de position vise à leur préciser sur quels points plus particuliers leur attention doit être concentrée pour éviter différends et déconvenues.

Pour en savoir plus

France - Plan national : 

 

image.png