Le 05 avril 2018

Intégrer « l’effet Brexit » : cerner les enjeux, évaluer les risques, relever les défis !

Se préparer sans tarder à un changement de donne majeur dans les circuits d’échanges et d’investissement entre le Royaume-Uni et l’Europe

La sortie du Royaume-Uni du Marché unique, fin 2020, va inévitablement compliquer les échanges commerciaux entre ce pays et le reste de l’Europe, dont la France. Si les grandes entreprises s’y sont préparées, il n’en va pas de même pour les PME, partagées entre scepticisme et attentisme.

rapporteur

La CCI Paris Île-de-France incite les PME à réaliser sans tarder, sur la base d’une proposition de « check-list » inclue dans le document, une étude d’impact individuelle, afin qu’elles identifient ce qui changera (formalités, logistique, etc.) dans leurs futures relations avec des opérateurs britanniques, tant à l’importation qu’à l’exportation. Elle invite également les pouvoirs publics français compétents à soutenir ces efforts d’adaptation des PME via la mise en œuvre d’un plan d’accompagnement structuré de ces entreprises sur la période 2018-2021.