Le 28 juin 2001

La libéralisation des services à l'OMC : intérêt des exportateurs français

Au moment de la révision de Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS ou GATS) en vue de supprimer les obstacles à un véritable marché mondial des services,il est important que les entreprises prennent conscience de cet enjeu pour permettre à la France de conserver sa troisième place mondiale des exportateurs de services.

Téléchargements :
Enjeu des négociations sur les services pour la France et l'Union européenne, propositions de la CCIP (PDF 507 Ko)

L’OMC a défini en avril 2001 les lignes directrices pour les négociations sur les services. Les travaux préparatoires étant ainsi achevés, les Etats membres vont s’engager plus avant dans le processus de libéralisation.
La CCIP a défini les objectifs majeurs qui doivent être poursuivis tant sur le plan de la négociation sur les services qu’au plan de la technique de négociation.