Soldes d'hiver 2015 : des soldes d’hiver sans entrain

auteur  Julien TUILLIER
Analyse des premières tendances des soldes d'hiver 2015.

Les soldes, seule période de l’année durant laquelle les commerçants peuvent vendre à perte, ont débuté le 7 janvier dans les magasins et sur internet. Mais le contexte économique morose, pesant sur le pouvoir d’achat, incite les ménages à réduire leurs dépenses. Les consommateurs souhaitent avant tout réaliser des achats utiles. La période de soldes s’ouvre également dans un contexte d’évolution législative. En effet, le gouvernement a décidé la suppression des soldes flottants au profit d’une sixième semaine de soldes traditionnels. L’avenir nous dira l’impact réel de cette mesure sur le niveau des ventes des commerçants parisiens.

Voici les principales tendances : 

  • Dépenses prudentes des consommateurs
  • Retour du froid, synonyme de regain d’optimisme pour les commerçants (écoulement des stocks)
  • Concurrence accrue des ventes privées et promotions;
  • Progression des ventes en ligne.

Le 11 février 2015, le CROCIS dressera un bilan définitif des résultats des soldes pour déterminer si les soldes d’hiver 2015 ont atteint leurs objectifs dans les commerces parisiens.  

Vu dans la presse
Contact