Le 01 avril 2004

Avis de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris relatif à la desserte de l'aéroport de Roissy CDG, du Parc des Expositions de Paris-Nord Villep

Le Débat Public sur le projet de liaison ferroviaire " CDG Express " entre Paris et l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, organisé au second semestre 2003, a révélé la complexité des problèmes posés par l’amélioration de la desserte des territoires du nord-est francilien.

Téléchargement :

Avis de la CCIP sur la desserte de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, du parc des expositions Paris-NOrs Villepinte [PDF - 38 Ko]

Dans l’attente des conclusions du Maître d’ouvrage du projet, la CCIP renouvelle son soutien à la réalisation, dans les meilleurs délais, d’une liaison ferroviaire rapide et de qualité entre la plateforme aéroportuaire de Roissy et la capitale, permettant d’offrir aux passagers aériens un service au moins équivalent à celui des meilleurs exemples mondiaux. Est en jeu la compétitivité de notre région capitale.

Mais, dans un souci de cohérence globale, elle estime que doit également être prise en considération l’amélioration des conditions de desserte de tous les pôles d’activités et d’emplois situés à proximité immédiate de la plateforme aéroportuaire, comme le Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, ou localisés sur la plateforme elle-même. Les choix qui seront faits conditionneront grandement le dynamisme de ces activités stratégiques pour l’attractivité et la compétitivité de notre métropole et donc de l’emploi.

A ce sujet, elle souligne l’importance économique du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. créé par la CCIP en 1982. Avec ses 191000 m² de surfaces d’expositions, il constitue un irremplaçable tremplin commercial pour les dizaines de milliers d’entreprises qui y exposent chaque année. De plus, il génère le tiers des retombées économiques directes et indirectes régionales de l’activité " Congrès et Salons ", estimées à plus de 3 milliards d’euros annuels et engendrant 50 000 emplois. C’est aussi le seul site francilien d’exposition présentant de grandes capacités d’extension.

L’amélioration de la desserte du Parc des Expositions est un élément déterminant direct de la compétitivité des salons professionnels qui s’y tiennent et une condition indispensable à son ouverture possible, par ailleurs souhaitable, en direction des salons " grand public ".

Les attentes et les profils des futurs usagers de nouvelles dessertes de Roissy-CDG et du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte étant similaires, la CCIP souhaite que des solutions globales à l’amélioration de la desserte de ces deux grands équipements soient proposées.

  • La CCIP attend une amélioration radicale de la desserte ferroviaire de l’aéroport de Roissy-CDG et du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte :

La CCIP demande que soit engagée une modernisation ambitieuse de la ligne B du RER permettant la circulation simultanée sur toute la ligne de trains omnibus, pour la desserte locale, et de trains directs et rapides entre le pôle aéroportuaire, le Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte et Paris, en particulier aux heures de fort trafic.

La CCIP confirme son attachement à la réalisation du projet " CDG Express " financé partiellement ou totalement sur fonds privés. Cependant, de nouvelles études de viabilité doivent être menées suite aux évolutions vraisemblables du projet tenant compte de l’actualisation des prévisions de trafic, du bilan du Débat Public et des décisions du CIADT (compatibilité avec le réseau EOLE). Elle réitère sa demande que le tracé envisagé puisse contribuer à l’amélioration de la desserte du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, tout proche, par un effet de " communauté d’infrastructure ", qui serait susceptible d’apporter, sur cette ligne, un utile complément de trafic, et donc de rentabilité.

  • La CCIP souhaite également que les projets d’amélioration de la desserte routière du secteur Roissy-Villepinte-Tremblay soient rapidement réalisés :

Il s'agit de l'élargissement des autoroutes A1 et A104, du contournement nord et est de l’aéroport par la Francilienne, des aménagements visant à multiplier les voies d’accès au Parc et de la mise à l’étude de liaisons routières à péage pour assurer une desserte rapide de l’aéroport de Roissy-CDG et de la zone d’emplois du pôle aéroportuaire.

Document de travail :

- Dossier du maître d'ouvrage du projet CDG Express

Rapport du CESR Ile de France sur le territoire prioritaire de Roissy, juillet 2003

Sites à visiter :

Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte

- GIE CDG Express

- Site du Débat Public sur le projet CDG Express