Le 14 novembre 2017

Evolution de l’organisation des ports de l’Axe Seine

Plus de 80% des échanges mondiaux de marchandises passent par les ports. En Île-de-France, ils assurent le maintien de 80 000 emplois directs et indirects, qui génèrent de l’ordre de 7 à 9 milliards d’euros de valeur ajoutée pour la région. Ainsi, le développement des ports de l’Axe Seine et l’optimisation continue des services logistiques qu’ils proposent sont des enjeux majeurs pour la croissance et la performance des entreprises franciliennes. Ces dernières ont identifié trois axes de progression pour que l’Île-de-France exploite davantage l’atout majeur qu’est l’Axe Seine dans le domaine logistique.

Afin d’identifier les besoins réels des entreprises franciliennes dont l’activité est liée aux ports, la CCI Paris Île-de-France a mené une série d’entretiens auprès des acteurs de la logistique, notamment fluviale, en Île-de-France (chargeurs, transporteurs, manutentionnaires, logisticiens, industriels, promoteurs immobiliers, Ports de Paris).

Les acteurs économiques franciliens souhaitent un renforcement de la collaboration entre les ports de l’Axe Seine, tout en bénéficiant d’une place accrue dans leur gouvernance et le processus de prise de décision.

De même, ils appellent à un accroissement de la place de la Région Île-de-France dans la gouvernance de Ports de Paris, afin de mieux coordonner le transport fluvial avec les transports routier et ferroviaire, notamment dans le cadre du Plan Fret 2017 qu’elle pilote. Par ailleurs, ils souhaitent préserver le rôle de l’Etat afin que celui-ci  garantisse la cohérence du système portuaire à l’échelle nationale.

Enfin, les entreprises considèrent essentiel de réaliser les investissements prévus en infrastructures de transport ferroviaire et fluvial (écluses) le long de l’Axe Seine pour assurer une meilleure connexion entre Paris et le port du Havre, soutenir la compétitivité des transporteurs et offrir ainsi des solutions logistiques sans cesse plus compétitives aux entreprises franciliennes.

Pour en savoir plus :