Le 27 juin 2019

Nouvelles « Routes de la Soie » et entreprises françaises

Entrer dans une logique de « coopétition »

Le projet chinois des nouvelles « Routes de la Soie » suscite, en Europe et en France, une méfiance générale qui se comprend aisément compte tenu de son caractère géopolitique. C’est aussi un projet avec une forme dimension économique qui mérite d’être éclairé car il recèle des opportunités significatives comme l’illustrent les différentes coopérations inter-entreprises analysées par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France dans une étude sur les enjeux et des opportunités économiques des Routes de la Soie*. À travers le projet chinois, il y a trois enjeux majeurs : la place de la France et de l’Europe dans les rapports de force entre puissances économiques et commerciales ; l’attractivité des hubs de transport et des territoires et la compétitivité des entreprises et des filières françaises.

rapporteur

 

À l’appui de cette étude, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France suggère, par réalisme économique, d’entrer dans une posture de « coopétition », alliant compétition et partenariat, avec la Chine sur les nouvelles Routes de la Soie ; elle suggère un ensemble de recommandations visant, d’une part, à créer les conditions-cadre de cette « coopétition » et d’autre part, à orienter les entreprises vers des angles stratégiques.

A.    Créer les conditions-cadre

1.    Travailler en commun sur les normes et standards
2.    Travailler avec les pays tiers à partir des liens techniques
3.    Développer une vision commune dans la recherche 
4.    Fédérer les entreprises autour des projets « Routes de la Soie »

B. Orienter les entreprises vers des angles stratégiques

1.    Apporter des solutions et des savoir-faire difficilement réplicables et transférables
2.    Chercher à créer de la valeur sur un ou deux segment(s) au lieu d’une approche globale
3.    Développer son pouvoir de négociation (« bargaining power »)
4.    Trouver les business models qui fonctionnent sur les projets liés aux Routes de la Soie