Le développement durable en Île-de-France : les PME prêtes à s’engager

Aurélie DEUDON
113
Janvier 2009
Une publication
du CROCIS
4 pages
Sur la base d’une enquête menée auprès de 1 700 entreprises franciliennes de moins de 250 salariés, le CROCIS publie huit études sectorielles permettant de mieux appréhender les enjeux du développement durable dans des secteurs phare pour la région, et d’évaluer leurs avancées ou freins dans ce processus. Il apparaît globalement que les PME se trouvent à une période charnière de leur développement, entre une prise de conscience désormais aboutie et une volonté d’action souvent difficile à mettre en œuvre.

Désormais largement informées sur la thématique du développement durable (cf. “baromètre du développement durable dans les PME franciliennes”, CROCIS, octobre 2008), les PME franciliennes n’ont toutefois pas encore franchi le pas qui les mènera vers la concrétisation d’un programme d’actions. Il existe des exceptions pour certaines thématiques (l’environnement notamment) ou pour certains secteurs (les PMI de l’agroalimentaire sont par exemple plus avancées), mais il apparaît globalement, à travers cette enquête, que les entreprises doivent encore faire de nombreux efforts pour s’engager sur l’intégralité des domaines liés au développement durable.

Des dirigeants davantage conscients mais encore peu impliqués

Les dirigeants de PME franciliennes semblent concernés par le développement durable et son intégration dans leur entreprise, même si les avancées concrètes demeurent encore modestes.

[...]