La croissance francilienne tirée par le tertiaire mais peu riche en emplois

François RAGEAU, Charlotte AUSSILLOUS, Cyrille GODONOU, Philippe POTTIER
137
Mai 2011
Une publication
du CROCIS
La spécialisation de l'Ile-de-France dans les secteurs à forte valeur ajoutée s'est accentuée ces dernières années. Cette spécialisation entraîne une forte croissance de la valeur ajoutée mais les effets sur l'emploi sont plus limités.

En 2008, le produit intérieur brut moyen par emploi de l'Ile-de-France est de 99 700 euros, soit 92 300 en Standard de Pouvoir d'Achat. La région se situe en deuxième position derrière le Grand Londres au sein de l'Union Européenne, et loin devant les autres régions françaises. La spécialisation de la région dans les secteurs à forte valeur ajoutée, comme les services aux entreprises, s'est accentuée entre 1990 et 2007. Cette spécialisation entraîne une forte croissance de la valeur ajoutée mais les effets sur l'emploi sont plus limités.