Un taux de chômage des jeunes élevé en Ile-de-France mais moins que dans d’autres grandes régions européennes

169
Novembre 2014
Une publication
du CROCIS
Face au chômage des jeunes, comment se positionne l’Ile-de-France comparativement au Grand Londres ou à la Bavière ? De même, alors que c’est une région particulièrement jeune, l’Ile-de-France souffre-t-elle plus que les autres régions françaises du chômage des moins de 25 ans ?

Six ans après la récession de 2008-2009, la crise perdure et le chômage continue à augmenter. Les plus jeunes actifs sont particulièrement concernés par ce fléau. Alors que les états européens ont élaboré des mesures pour tenter de limiter le taux de chômage chez les 15-24 ans, quels sont aujourd’hui les résultats de ces tentatives au niveau des grandes régions de l’UE28 ? Plus précisément, comment se positionne l’Ile-de-France par rapport au Grand Londres, à la Bavière, etc. ? De même, alors que c’est une région particulièrement jeune, l’Ile-de-France souffre-t-elle plus que les autres régions françaises du chômage des moins de 25 ans ?