L’export, un facteur de croissance pour les entreprises franciliennes

auteur  Yves BURFIN
Yvon POSVIC
176
Août 2015
Une publication
du CROCIS
4 pages
Dans un contexte de stabilisation des exportations et de recul des importations, les déficits commerciaux français et franciliens se réduisent.
La CCI Paris Ile-de-France a mené, pour la deuxième année consécutive, une enquête auprès des exportateurs franciliens, afin de mieux cerner la vision de l’export, les pratiques et les besoins des chefs d’entreprises présentes sur les marchés étrangers.
 

Le déficit commercial continue de se réduire

Le montant des produits exportés en France durant l’année 2014 s’élève à 427,2 milliards d’euros, ce qui est équivalent aux échanges de l’année précédente (426,9 milliards, soit + 0,1 %). Le niveau des importations est de 497,9 milliards d’euros, en recul de 1 % par rapport à 2013. En 2014, le déficit commercial français a donc atteint 70,6 milliards, soit une diminution de 8 %. 
 
Il s’agit de la troisième année consécutive d’amélioration du solde commercial national : en 2011, le déficit commercial était de - 86,8 milliards d’euros soit 16,1 milliards de plus qu’aujourd‘hui. 
 
Au niveau francilien, le même phénomène est constaté mais dans une moindre mesure : les exportations s’élèvent à 77,1 milliards d’euros, soit un montant équivalent à 2013. Les importations s’élèvent quant à elles à 129,1 milliards, en baisse de 1 % par rapport à 2013. Les exportations étant stables et les importations en recul, le déficit extérieur régional se réduit : 52,0 milliards d’euros en 2014, en baisse de 2,7 % par rapport à l’année précédente.