La Chine, les Etats-unis et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de l’Ile-de-France

auteur  Yves BURFIN
196
octobre 2017
Une publication
du Crocis
En 2016, les échanges extérieurs de l’Ile-de-France se stabilisent, tandis qu’au niveau national, la balance commerciale se dégrade de 2 milliards d’euros en 2016.

Durant cette période l’Ile-de-France conforte sa place de leader français tant pour les exportations que pour les importations. Les principaux partenaires commerciaux  de la région restent les pays européens les plus proches, ainsi que les deux géants que sont les Etats-Unis et la Chine. 

Des échanges commerciaux Franciliens qui se stabilisent

En 2016 le montant des exportations françaises s’élève à 442,0 milliards d’euros, en recul de 3,9 milliards par rapport à l’année précédente. Pour l’Ile-de-France également, le déficit augmente, mais dans des proportions beaucoup plus faibles qu’au plan national : 0,1 milliard d’euros par rapport à 2015

L’Ile-de-France reste la première région française en termes d’échanges extérieurs

Durant cette période l’Ile-de-France conforte sa place de leader français tant pour les exportations que pour les importations. En effet, 19,1 % des biens manufacturés quittant la France pour l’étranger sortent du territoire via l’Ile-de-France. Pour les importations, le poids de la région francilienne est encore plus prépondérant, puisque plus du quart (27,2 %) des marchandises importées en France entre sur le territoire via l’Ile-de-France

La majorité des échanges commerciaux franciliens se fait avec une poignée de pays

Les principaux partenaires commerciaux de la région restent les pays européens les plus proches (Allemagne, Belgique, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas et Suisse), ainsi que les deux géants que sont les Etats-Unis et la Chine.