L’aéronautique et l’automobile, fers de lance du commerce extérieur francilien

auteur  Yves BURFIN
187
novembre 2016
Dans un contexte d’augmentation des échanges extérieurs, la balance commerciale francilienne se stabilise en 2015 à - 53,4 milliards d’euros. L’Ile-de-France conforte en 2015, sa place de leader français autant pour les exportations que pour les importations. Les principaux partenaires commerciaux restent les pays européens les plus proches, ainsi que les deux géants que sont les Etats-Unis et la Chine. L’aéronautique et l’automobile demeurent les moteurs des exportations franciliennes.

 

La réduction du déficit commercial se poursuit

En 2015, le montant des exportations françaises s’élève à 445,3 milliards d’euros, en progression de 17,6 milliards (+ 4,1 % par rapport à l’année précédente). Le niveau des importations est de 507,9 milliards, soit une progression  4,3 milliards (+ 0,9 % par rapport à 2014). Les exportations ayant plus progressé que les importations, le déficit extérieur français est moins important : - 62,6 milliards en 2015, contre - 75,9 milliards un an auparavant. Le  déficit commercial poursuit le mouvement de baisse initié en 2012 : en effet, il s’agit du quatrième recul consécutif enregistré. Entre 2011 et 2015 le déficit commercial national s’est réduit de 27,9 %. (...)