Tableau de bord départemental des Hauts-de-Seine - 2e trimestre 2012

Agnès CROZET
Octobre 2012
Une publication
du CROCIS
Des entreprises qui résistent mieux dans les Hauts-de-Seine.

Pour la première fois depuis plus d’un an, porté par le régime de l’auto-entrepreneur, le nombre de créations d’entreprises est reparti à la hausse au 2e trimestre 2012 dans les Hauts-de-Seine. Parallèlement, le nombre de défaillances d’entreprises a fortement diminué.

Toutefois, malgré ces dynamiques positives, l’activité économique est restée au ralenti dans les Hauts-de-Seine : l’activité dans l’immobilier d’entreprise a marqué le pas pour le deuxième trimestre consécutif, tout comme dans le secteur touristique (les hôtels des Hauts-de-Seine ont affiché une baisse de leurs taux d’occupation sur l’ensemble du 2e trimestre 2012). En outre, le marché de l’emploi est resté atone, avec une faible hausse du nombre d’emplois sur le département et un taux de chômage qui a poursuivi sa progression.

En partenariat avec