Tableau de bord départemental des Hauts-de-Seine - 2e trimestre 2013

Bérengère GAUTIER
Octobre 2013
Une publication
du CROCIS
Le chômage stagne malgré une hausse de l’activité dans les Hauts-de-Seine.

L’économie alto-séquanaise a montré des signes positifs de reprise ce trimestre. La plupart des indicateurs sont orientés à la hausse dans le département : croissance des créations d’entreprises et plus particulièrement de celles sous « statut classique », baisse du nombre de défaillances d’entreprises, hausse de l’emploi salarié.

L’activité du secteur hôtelier a atteint son plus haut niveau depuis 2007, et l’on constate une augmentation significative des mises en chantier qui devraient soutenir le secteur de la construction.

Toutefois, ces résultats ne sont pas encore suffisants pour inverser la courbe du taux de chômage qui, depuis le 1er trimestre 2013, stagne à son plus haut niveau (8,1 %) depuis 2004.

En partenariat avec