Tableau de bord départemental des Hauts-de-Seine - 3e trimestre 2009

Agnès CROZET
Janvier 2010
Une publication
du CROCIS
Le marché de l’emploi a continué de se dégrader dans le 92.

Malgré une bonne reprise de la création d’entreprises depuis début 2009, dopée par l’instauration du statut de l’auto-entrepreneur, et une hausse limitée des défaillances, la conjoncture économique des Hauts-de-Seine est restée défavorable à l’emploi.

Le taux de chômage a encore augmenté de 0,2 point au 3e trimestre (tandis qu’il est resté stable sur le territoire français) et le département a perdu plus de 2 000 emplois au cours du 3e trimestre.

Le secteur tertiaire, qui emploie 85 % des effectifs salariés du département, a connu sa plus importante perte d’emplois depuis un an (plus de 1 300 emplois supprimés au 3e trimestre).

En partenariat avec