Tableau de bord départemental des Hauts-de-Seine - 3e trimestre 2013

Bérengère GAUTIER
Janvier 2014
Une publication
du CROCIS
La construction, symbole du nouveau ralentissement dans les Hauts-de-Seine.

Le marché de l’immobilier d’entreprise s’essouffle dans le département. Le secteur de la construction a été fortement affecté par la saturation de l’offre, avec une chute de moitié des surfaces d’activité mises en chantier ce trimestre. Si une reprise est constatée au niveau des permis de construire, l’essentiel des autorisations concernent des bâtiments dédiés aux services publics.

Ce ralentissement a eu un impact direct sur l’emploi salarié avec la perte de près de 500 emplois dans le secteur de la construction par rapport au 2e trimestre 2013, se répercutant plus fortement sur l’emploi intérimaire qui a chuté de 6,2 % dans les Hauts-de-Seine ce trimestre (- 429 emplois). Ces pertes ont cependant été compensées par les emplois créés dans le secteur tertiaire marchand, en hausse de 0,2 % par rapport au 2e trimestre 2013.

En partenariat avec