Tableau de bord départemental des Hauts-de-Seine - 4e trimestre 2009

Agnès CROZET
Avril 2010
Une publication
du CROCIS
De très légers signes de reprise de l’activité sur les Hauts-de-Seine.

Au-delà de la création d’entreprises, toujours en hausse grâce au statut de l’auto-entrepreneur, l’évolution des autres indicateurs a témoigné d’une très timide amélioration de la conjoncture économique des Hauts-de-Seine.

L’emploi, en baisse depuis plus d’un an, a été en légère hausse en cette fin d’année 2009 mais soutenu par la création d’emplois dans le secteur des services, qui représente plus de 85 % des effectifs salariés du département. Parallèlement, la hausse du taux de chômage a semblé se stabiliser à partir du 3e trimestre 2009.

Enfin, si les prix de l’immobilier sont repartis à la hausse, l’activité touristique est restée en repli, malgré un recul qui s’est atténué sur la fin de l’année.

En partenariat avec