Tableau de bord départemental de Paris - 1er trimestre 2009

Marie GAUDEMET
Juillet 2009
Une publication
du CROCIS
Ralentissement marqué de l’économie parisienne au 1er trimestre 2009.

Paris subit la crise plus tardivement que d’autres territoires français plus industrialisés et a connu, au 1er trimestre 2009, un ralentissement marqué de son activité notamment touristique avec une baisse du nombre de nuitées de 13 % par rapport au 1er trimestre 2008.

Enregistrant les conséquences de la contraction de l’activité, le marché de l’emploi s’est durci. Le taux de chômage a atteint 8 %, en hausse de 0,7 point par rapport au trimestre précédent.

Les commercialisations de bureaux et de logements sont par ailleurs en recul significatif et les prix ont tendance à baisser.

L’augmentation des défaillances, sur un an, a été plus marquée à Paris qu’en Ile-de-France. Mais, suite à l’instauration du nouveau régime d’auto-entrepreneur, le nombre de créations a été en hausse de 24 % au 1er trimestre par rapport au même trimestre de l’année 2008 à un rythme, en revanche, moins soutenu qu’en Ile-de-France.

En partenariat avec