Tableau de bord départemental de Paris - 1er trimestre 2013

Marie GAUDEMET
Juillet 2013
Une publication
du CROCIS
Une activité économique affaiblie à Paris début 2013.

Paris manque de dynamisme en ce début d’année 2013. Le nombre de créations d’entreprises a subi un recul marqué, notamment hors champ de l’auto-entreprenariat, et les défaillances ont, de leur côté, continué à progresser.

L’emploi a, en revanche, enregistré un léger rattrapage porté par les services marchands et surtout l’intérim. Le taux de chômage des parisiens a, pour sa part, atteint un niveau élevé (8,8 %) tout en se maintenant sous le taux moyen régional (9,1 %).

Le marché immobilier de bureaux parisien a été caractérisé, comme en Ile-de-France, par un recul des transactions au 1er trimestre 2013. L’activité locative souffre en effet à Paris d’une offre immédiate limitée.

L’activité touristique est restée soutenue début 2013 : le taux moyen d’occupation des chambres a atteint sensiblement le même niveau que début 2012 et est resté le deuxième taux le plus élevé en Europe après Londres.

En partenariat avec