Tableau de bord départemental de Paris - 3e trimestre 2009

Marie GAUDEMET
Janvier 2010
Une publication
du CROCIS
Baisse d’activité à Paris mais quelques signes encourageants sont apparus.

Paris a connu une baisse d’activité avec notamment un recul du nombre de créations d’entreprises (hors auto-entrepreneurs) ainsi que du taux d’occupation de l’hôtellerie. Le marché de l’emploi est par ailleurs resté tendu au 3e trimestre avec une baisse plus marquée à Paris qu’en Ile-de-France.

Mais, mi-2009, quelques signes encourageants se sont profilés dans le sillon d’une amélioration de la conjoncture aux niveaux national et international. Le mouvement de décélération des transactions de bureau a marqué une pause et les ventes d’appartements anciens ont repris enrayant la baisse des prix. De plus, la hausse du taux de chômage est atténuée par rapport à celles observées sur les deux trimestres précédents. Enfin le nombre de défaillances d’entreprises a diminué.

En partenariat avec