Tableau de bord départemental de Paris - 3e trimestre 2011

Marie GAUDEMET
Janvier 2012
Une publication
du CROCIS
L'économie parisienne amorce une nouvelle phase de ralentissement.

Si le nombre de créations d’entreprises est resté élevé à Paris, il a commencé à s’infléchir. Les défaillances d’entreprises, ont augmenté dans le même temps. De son côté, l’emploi salarié a marqué un temps d’arrêt dans sa remontée ; la masse salariale a quant à elle enregistré une augmentation plus marquée qu’ailleurs et l’emploi intérimaire est de nouveau en hausse. Comme en Ile-de-France, le taux de chômage est également reparti à la hausse.

Le niveau de commercialisation de bureaux est resté dynamique mais le marché s’avère tendu avec un recul de l’offre immédiate. La fréquentation hôtelière a continué de progresser mais à un rythme moins soutenu dans un contexte économique mondial tendu.

En partenariat avec