Tableau de bord départemental de Paris - 4e trimestre 2011

Marie GAUDEMET
Avril 2012
Une publication
du CROCIS
L'économie parisienne tire son épingle du jeu.

Paris a profité en 2011 de son ouverture à l’international. La progression de l’activité hôtelière, soutenue par la clientèle étrangère et le tourisme d’affaires, s’est en effet poursuivie tout au long de l’année 2011 pour atteindre un niveau record. Les commercialisations de bureaux sont par ailleurs restées à un niveau élevé.

Le nombre d’emplois, de son côté, a légèrement augmenté et le taux de chômage a rejoint en fin d’année le niveau régional après avoir été longtemps nettement au-dessus.

Le nombre de créations d’entreprises est resté élevé à Paris même s’il a baissé en 2011 essentiellement sous l’effet du repli, après trois années d’existence, du nombre de créations d’auto-entreprises. Les défaillances, de leur côté, ont connu une hausse après avoir été en nette diminution les deux années précédentes.

En partenariat avec