Tableau de bord départemental de Seine-et-Marne - 2e trimestre 2010

Jérôme CAUDRON
Octobre 2010
Une publication
du CROCIS
Un bilan seine-et-marnais en demi-teinte.

Les frémissements d’une reprise d’activité, entrevus en début d’année 2010, ont été mis en sommeil au cours de ce 2e trimestre 2010. L’économie seine-et-marnaise a présenté, dans l’ensemble, des résultats plutôt contrastés.

Si, avec près de 3 150 nouvelles entreprises, la dynamique de création est restée bien ancrée localement, le nombre de défaillances d’entreprises a pour sa part brusquement augmenté après trois trimestres consécutifs de baisse.

De même, la poursuite de la réduction du taux de chômage (- 0,2 point par rapport au 1er trimestre 2010) n’a pas été corrélée avec l’amélioration de l’emploi salarié. Face à une demande d’emploi croissante, de réels doutes subsistent donc sur la capacité d’absorption du marché du travail. Au final, le taux de chômage risque de repartir, très prochainement, à la hausse.

En partenariat avec