Tableau de bord départemental de Seine-et-Marne - 2e trimestre 2012

Jérôme CAUDRON
Octobre 2012
Une publication
du CROCIS
L’emploi salarié seine-et-marnais a marqué le pas.

Après un troisième trimestre consécutif de croissance nulle dans l’Hexagone, l’économie seine-et-marnaise semble exsangue.

Dans le département, le taux de chômage a poursuivi sa hausse pour atteindre 7,7 % au 2e trimestre 2012. En l’espace d’un an, il a ainsi augmenté de 0,5 point. De son côté, l’emploi salarié seine-et-marnais s’est contracté, passant sous le seuil des 300 000 salariés qu’il avait atteint il y a à peine trois mois.

Quant à l’activité touristique, elle traverse une zone de turbulence symbolisée par des taux d’occupation hôteliers entre janvier et mai 2012 inférieurs à ceux observés l’année précédente.

Néanmoins, malgré ce contexte morose, il convient de saluer le dynamisme seine-et-marnais en matière de création d’entreprises : + 4,8 % en un an. De plus, le nombre d’entreprises défaillantes a sensiblement diminué : - 34,0 % sur un an.

En partenariat avec