Tableau de bord départemental de Seine-et-Marne - 2e trimestre 2014

Jérôme CAUDRON
Octobre 2014
Une publication
du CROCIS
La Seine-et-Marne affiche sa résistance et son dynamisme.

Le printemps 2014 s’est montré riche d’enseignements pour l’économie seine-et-marnaise. Dans un contexte pourtant difficile, elle a bien résisté comme le démontre la hausse mesurée du nombre de défaillances d’entreprises (+ 1,5 %) ou encore la stabilité du taux de chômage depuis 2013.

Dans le même temps, des signes vers une conjoncture plus favorable sont apparus. Indicateur le plus probant de ce dynamisme, le nombre d’emplois salariés marchands a observé une croissance de 0,9 % en trois mois, soit près de 2 800 emplois supplémentaires. Autre élément positif, la fréquentation hôtelière s’est inscrite en forte hausse avec des taux d’occupation bien supérieurs à l’an dernier. Enfin, les 270 000 m² de locaux autorisés en Seine-et-Marne offrent des perspectives intéressantes au secteur de la construction.

En partenariat avec