Tableau de bord départemental Seine-et-Marne - 4e trimestre 2010

Jérôme CAUDRON
Avril 2011
Une publication
du CROCIS
Une instabilité chronique de l’emploi salarié seine-et-marnais en 2010.

A l’instar de 2009, l’année 2010 a mis en évidence le caractère instable de l’emploi salarié seine-et-marnais. Intrinsèquement, seul un secteur d’activité n’a pas été affecté par ce phénomène : la construction ; ses effectifs ont ainsi augmenté de façon régulière tout au long de l’année 2010.

Dans l’ensemble, l’économie départementale s’est néanmoins plutôt bien comportée au cours de cette année écoulée. Au rang des motifs de satisfaction, figure notamment la bonne orientation de la démographie d’entreprises, matérialisée par une hausse du nombre de créations et un recul du nombre de défaillances.

En outre, le début d’année 2011 s’annonce prometteur, conforté en ce sens par les dernières prévisions de croissance pour la France au 1er trimestre 2011 (+ 0,6 % selon l’Insee).

En partenariat avec