Tableau de bord départemental de Seine-et-Marne - 4e trimestre 2011

Jérôme CAUDRON
Avril 2012
Une publication
du CROCIS
2011 : une année paradoxale pour l'économie seine-et-marnaise.

Evoluant dans un contexte économique marqué par les crises (crise économique et financière et crise de la dette souveraine), les chefs d’entreprise seine-et-marnais ont navigué à vue tout au long de l’année 2011.

Ce climat d’incertitude explique, d’une part, la frilosité des porteurs de projet (les créations d’entreprises ont fléchi de 13,6 % en un an) et, d’autre part, la nécessité de recourir à une meilleure gestion de l’entreprise (les entreprises défaillantes ont diminué de 3,1 % en 2011).

L’économie seine-et-marnaise a donc présenté un bilan 2011 contrasté, également mis en lumière par une hausse modérée du taux de chômage en fin d’année et un secteur du tourisme en pleine croissance. Compte tenu de la croissance molle prévue dans l’Hexagone, la situation économique ne devrait guère évoluer en 2012.

En partenariat avec