Tableau de bord départemental de Seine-Saint-Denis - 1er trimestre 2011

Sarah BAMBOU
Juillet 2011
Une publication
du CROCIS
Un bilan encourageant pour le 93 mais obéré par la récurrence du chômage.

Au 1er trimestre 2011, la Seine-Saint-Denis s’illustre par le dynamisme marqué de son tissu d’entreprises, enregistrant la plus forte progression du nombre de créations « classiques » ( +5,5 % sur un an) et l’une des baisses les plus prononcées du nombre de défaillances (- 8,8 %).

Les très bons résultats enregistrés par l’hôtellerie et l’immobilier d’entreprise au terme de l’année 2010 tendent à se modérer, comme au niveau régional. Les surfaces de locaux d’activité autorisées sont notamment en baisse sur le département après une progression record au 4e trimestre 2010.

La persistance du chômage à un niveau élevé (11,3 %) reste un indicateur préoccupant et témoigne de la difficulté à rebondir du marché de l’emploi séquano-dionysien malgré l’amélioration de l’activité depuis le début de l’année.

En partenariat avec