Tableau de bord départemental de Seine-Saint-Denis - 2e trimestre 2010

Sarah BAMBOU
Octobre 2010
Une publication
du CROCIS
Une situation économique toujours incertaine en dépit de signes encourageants.

La conjoncture de la Seine-Saint-Denis a montré plusieurs signes d’amélioration au 2e trimestre 2010.

Le niveau de l’emploi salarié a connu, sur un an, un léger rebond (+ 1,0 %), supérieur à la dynamique de l’Ile-de-France. La bonne orientation de la fréquentation hôtelière s’est elle aussi confirmée, en particulier pour les établissements 3 et 4 étoiles. La construction de locaux d’activité est repartie à la hausse, tant en termes de surfaces autorisées que de mises en chantier.

Toutefois, le département est marqué par des fragilités persistantes. En effet, le nombre de créations d’entreprises a reculé de 9 % sur un an. Le taux de chômage s’est maintenu à un niveau élevé (11,0 %) dans le département en dépit de la légère baisse enregistrée.

En partenariat avec