Tableau de bord départemental de Seine-Saint-Denis - 2e trimestre 2011

Claire LEMOINE
Octobre 2011
Une publication
du CROCIS
Une situation économique encore fragile en Seine-Saint-Denis.

Au 2e trimestre 2011, l’économie sequano-dionysienne a de nouveau montré certains signes de fragilité. Les créations se sont inscrites en baisse sur un an et les défaillances en hausse. Le taux de chômage s’est certes stabilisé à 11,6 % mais reste le plus élevé de la région Ile-de-France. Les surfaces de locaux autorisés et commencés ont, quant à elles, nettement diminué.

Néanmoins, certains signes sont venus nuancer ce constat négatif. D’une part, l’emploi salarié a augmenté de 2,0 % sur un an. D’autre part, la tendance au redressement du secteur hôtelier constatée en 2010 s’est confirmée au 1er semestre 2011.

En partenariat avec