Conjoncture francilienne : une reprise encore fragile

Denis Deschamps
1er semestre 2004
Septembre 2004
Une publication
du CROCIS
2 pages
L'activité économique française rebondit au premier semestre 2004, avec des taux de croissance du PIB de +0,8% aux premier et deuxième trimestres, portant les prévisions de croissance pour l'année à +2,1 % (selon l'INSEE). Cette embellie est également constatée en Ile-de-France, mais à un moindre niveau, compte tenu du très faible niveau d'activité atteint dans la région en 2003.

La reprise constatée aux Etats-Unis et en Asie se propage à l'ensemble des pays de l'Union européenne, dont la France, par le biais d'une reprise du commerce extérieur. Les exportations françaises progressent ainsi de 10,5% au premier semestre 2004 par rapport à l'année précédente, ce qui se traduit par un redressement des carnets de commande étrangers dans l'industrie nationale tout au long de la période.

En Ile-de-France, ce regain se fait encore attendre, les échanges étant en recul au premier trimestre 2004 (-3,5 % pour les exportations régionales, et - 1,3 % pour les importations). Si les échanges extérieurs franciliens semblent se redresser au deuxième trimestre, cette croissance reste modeste au regard de la reprise constatée sur la France entière.

Vue d'ensemble de l'économie francilienne au 1er semestre 2004

Alors que le premier semestre 2004 semblait marquer la fin du ralentissement économique ayant culminé en 2003, des incertitudes pèsent désormais sur le second semestre, en raison de la hausse inattendue des prix du pétrole. La progression des prix des produits pétroliers a ainsi des effets rapides sur la demande intérieure, comme le montrent les chiffres de l'inflation en France au mois d'août 2004 (+0,3 % sur le mois, soit une inflation de 2,4 % sur 12 mois).

Alors que les indicateurs tendaient vers une reprise progressive en 2004, se consolidant en 2005, cette hausse des prix du pétrole reste un aléa conjoncturel de taille, qui pourrait retarder le retour à une croissance économique dynamique.