Les pôles spécialisés en Île-de-France, clés du développement économique régional

44
Octobre 2002
Une publication
du CROCIS
4 pages
L'économie francilienne s'appuie notamment sur un petit nombre de pôles spécialisés. Quels sont les principaux d’entre eux et quelle est leur nature ? Quelle part prennent-ils au développement de la région-capitale ? Quels sont les enjeux pour l’avenir ?

L'ouverture croissante des marchés, facteur d'intensification de la concurrence, conduit naturellement les entreprises à rechercher la meilleure conjonction de facteurs de croissance. Dans ce contexte global, l'appartenance à un milieu homogène, autrement dit un pôle spécialisé, permet de bénéficier d'importantes économies externes.

L'Île-de-France ne fait pas exception. Si le poids absolu de la régioncapitale comme la grande diversité de ses activités tendent à occulter ce phénomène, l'économie francilienne n'en repose pas moins sur un nombre restreint - une quinzaine au total - de pôles spécialisés.

Des concentrations géographiques inégales

La concentration géographique des principaux pôles identifiables en Ile-deFrance est variable. Parmi les concentrations les plus marquées figurent les activités de confection (principalement dans le quartier du Sentier à Paris), mais aussi l'ensemble des activités d'intermédiation financière (encore à Paris - 8ème et 9ème arrondissements - ainsi qu'à La Défense).

[...]

à télécharger