Le taux de chômage francilien est reparti à la hausse

3e trimestre 2014
Janvier 2015
Une publication
du CROCIS
8 pages
Le troisième trimestre 2014 a été marqué par la hausse de 0,2 point du taux de chômage francilien (celui-ci atteint désormais 8,8 %) après deux trimestres de stabilité.
Même si l’Ile-de-France continue à créer des emplois, cette augmentation n’est pas surprenante puisque le nombre de demandeurs d’emploi franciliens continue à croître et se situe au-dessus du seuil des 650 000 depuis juin dernier. Cette morosité du marché du travail tient à des niveaux d’activité toujours faibles malgré quelques à-coups — ponctuels — dans certains secteurs. Symbole du redémarrage qui se fait toujours attendre, la fréquentation hôtelière continue à être à la peine. Conséquence de ces difficultés, même s’il reste contenu comparativement à ce qui est observé au niveau national, le nombre de défaillances d’entreprises est orienté à la hausse en Ile-de-France depuis mi-2012.