Démographie et emploi en Île-de-France : bilan et projections à l’horizon 2015-2050

Nicolas BLANCHARD, Martin KONING
96
Janvier 2007
Une publication
du CROCIS
4 pages
Indicateur essentiel d'évaluation du marché du travail, le taux de chômage, rapport entre le nombre de chômeurs et la population active, n'est pourtant pas suffisant pour juger des performances économiques. Depuis mars 2005, l'Île-de-France a vu son taux de chômage baisser continuellement. Comment analyser cette amélioration du marché du travail en marge du vieillissement de la population et des mouvements démographiques ? Quelles projections peut-on faire quant aux évolutions du marché du travail dans la région ?

Caractéristiques et évolution de la population régionale

Les travaux de l'INSEE sur la population francilienne témoignent d'un dynamisme démographique certain de la région-capitale. Celle-ci comptait en effet 11,4 millions d'habitants au 1er janvier 2005, soit environ 18,6% de la population métropolitaine. Cette part est stable depuis 40 ans. La population francilienne est caractérisée par une croissance soutenue provenant d'un solde naturel positif, par sa jeunesse ainsi que par l'attractivité qu'elle suscite auprès des jeunes adultes.

L'Île-de-France a gagné 410 000 habitants entre 1999 et 2005, ce qui équivaut à une croissance annuelle moyenne de 0,62 %. La croissance annelle moyenne nationale est identique sur cette même période.

[...]