Les entreprises franciliennes créées en 2010 plus pérennes qu’au niveau national

auteur  Yves BURFIN
Céline CALVIER, Karl PANCARTE, Insee Île-de-France
décembre 2017
En Île-de-France, 63 % des entreprises, hors auto-entrepreneurs, immatriculées lors du premier semestre 2010 sont toujours actives en 2015.
 
Cette génération 2010 est plus pérenne que la précédente, puisque à peine la moitié des entreprises créées en 2006 étaient encore en activité en 2011. L’Île-de-France fait partie des régions où les entreprises nouvellement créées sont les plus pérennes, ce qui s’explique principalement par ses spécificités sectorielles, notamment par l’importance des activités de conseil aux entreprises. Par ailleurs, les entreprises dirigées par des entrepreneurs titulaires d’un diplôme de niveau bac + 3 ou plus sont plus robustes. Malgré les difficultés conjoncturelles, les entreprises franciliennes encore actives cinq ans après leur création parviennent à créer des emplois. Même si la pérennité n’exclut pas les difficultés, quatre entrepreneurs sur cinq se déclarent satisfaits de la création de leur entreprise.
 
En partenariat avec