La construction, un secteur en pleine mutation

auteur  Yves BURFIN
133
Janvier 2011
Une publication
CROCIS
Le secteur de la construction en Île-de-France compte 88 000 établissements employant 270 000 salariés.

Après des années de croissance régulière, aussi bien en termes d'emplois que de nombre d'entreprises ou de valeur ajoutée, le secteur de la construction a été durement touché par la crise économique même si les chantiers en cours ont dans un premier temps permis une certaine résilience ; ensuite, l'importance des coûts des chantiers ainsi que la baisse annoncée des transactions immobilières ont eu pour conséquence un ralentissement net de l'activité.

Ce secteur très atomisé est composé de nombreuses TPE présentes sur le marché local et de quelques très grands groupes aux dimensions internationales.
Les TPE (entreprises de moins de 20 salariés) constituent l'essentiel du tissu d'entreprises et sont le plus souvent spécialisées dans un corps de métier particulier. Leur faible taille et leur fréquente
position de sous-traitants font d’elles les entreprises les plus sensibles à un ralentissement d'activité et donc les plus menacées par la crise actuelle.