Insertion des technologies de pointe de fabrication (TPF) secteur transformation alimentaire à valeur ajoutée en Ile-de-France

Fabrice RIGAUX
16
Septembre 2005
Adoption, obstacles et facteurs de compétitivité internationale Cette étude exploratoire relève d’un programme pluri-annuel mené depuis 2001 par le Centre Régional d’Observation du Commerce, de l’Industrie et des Services de la CCI Paris Île-de-France visant une meilleure connaissance du développement et l’organisation des marchés de produits et de services de technologies innovantes au sein de l’industrie francilienne.

Au cours de la dernière décennie, les secteurs d’activités liés à la transformation industrielle ont connu d’importantes mutations qualitatives et quantitatives en région Ile-de-France, tant par l’accueil de nombreux agents commerciaux spécialisés dans la vente de solutions « innovantes » à l’industrie que par la création de PMI-PME dédiées à ces technologies, qui sont elle-mêmes souvent liées- selon diverses modalités juridiques et financières- à des groupes nationaux, européens ou extra-europeéns.
Avec environ 3500 entreprises aux statuts divers implantées en Ile-de-France, dont la moitié installée depuis moins de 25 ans, la région-capitale reste en pointe à l’échelle nationale pour l’accueil d’entreprises de fabrication et de bureaux commerciaux dédiés aux technologies de pointe et dirigées vers le monde de l’industrie et des services.
Les nouvelles technologies de fabrication, telles que la robotique et les systèmes à commandes numériques, les technologies optiques (vision artificielle, technologies laser, optronique) ou le prototypage rapide ont ainsi sensiblement transformé le paysage industriel et commercial francilien. Ainsi, qu’il s’agisse du versant commercial ou du versant industriel proprement dit, la question du développement, de l’adoption et des obstacles à l’introduction de ces technologies par les PMI franciliennes utilisatrices renvoie très directement à la problématique du maintien sur le long terme de la région Ile-de-France parmi les grandes régions mondiales développant de la valeur ajoutée.