La robotique médicale en Île-de-France : un nouveau défi industriel pour la région

Fabrice RIGAUX
50
Février 2003
Une publication
du CROCIS
4 pages
Secteur d'activité 4 encore modeste par le nombre de ses acteurs, la robotique médicale est pourtant une technologie innovante à haute valeur ajoutée qui tend à s'imposer dans l'espace francilien. Paris-Île-de-France constitue ainsi, devant les grandes régions allemandes directement concurrentes, le premier ensemble commercial européen en matière de technologies médicales robotisées.

Une activité récente

Le secteur de la robotique médicale couvre différents domaines, dont la chirurgie robotisée, la télé-robotique, l'imagerie couplée à la robotique, les logiciels de robotique médicale et les applications pour la manipulation des micro-puces et matériaux.

Parmi les nombreuses applications robotiques dans le secteur médical et biomédical, le marché concernant le versant de l'aide à l'intervention de l'acte médical est aujourd'hui en forte expansion. De fait, les gains économiques générés par la mise en place de ces nouveaux produits et services dans les systèmes de soins (réseaux hospitaliers et cliniques) seront certainement considérables, sachant que les patients qui subissent des interventions chirurgicales peu invasives ou légères séjournent moins longtemps dans les centres de soins.

La robotique médicale converge par ailleurs avec d'autres technologies de pointe, comme l'incorporation de biomatériaux dans le système vivant qui est plus facile à mettre en oeuvre avec des robots chirurgicaux. Aussi, la combinaison de la télé-chirurgie robotisée avec les nanotechnologies devrait bientôt déboucher sur des machines microscopiques oeuvrant directement au sein du corps humain. D'autres activités industrielles existent et se développent dans ce domaine, notamment la robotique biomédicale de fabrication (production en série) et les analyseurs robotisés pour les laboratoires médicaux.

[...]