Ville et transports durables en Île-de-France : quelles bases pour constituer un pole de compétitivité international ?

Vincent REDURON
78
Mars 2005
Une publication
du CROCIS
L'industrie française est au cœur d'une réflexion visant à mieux assurer son développement autour de pôles de compétitivité. Il s'agit là de concentrations d'activités industrielles remarquables par leur taille, leur stratégie internationale et leur capacité d'innovation ; ceci dans une filière technologique spécifique et dans un périmètre donné.

Aussi, cela implique de fortes synergies entre tous les acteurs concernés, dont les entreprises, attestant d'une démarche commune de recherche et développement.
Considérée comme l'un des grands centres européens d'innovation et de production technologiques, l'Ile-de-France a, selon cette approche, quelques atouts indéniables : un pôle organisé autour des sciences
de la "ville et des transports durables" devrait ainsi y voir le jour, la région-capitale abritant une grande concentration d'activités de recherche et d'innovation dans ce domaine.
En Ile-de-France, les activités de recherche publique et privée dédiées à l'amélioration du cadre de vie et de l'organisation urbaine forment un ensemble complexe, mais d'envergure européenne, que l'on peut caractériser par le thème commun de la ville et des transports durables.
Même si les activités visées ne sont pas toutes technologiques, la formation d'un pôle de compétitivité dédié à cette thématique peut être envisagée sur le territoire francilien, compte tenu des compétences concentrées dans la région.