Au cœur des centres-villes, les librairies franciliennes

217
janvier 2020
Une publication
du Crocis

Très nombreuses en Ile-de-France, et en particulier dans la capitale, les librairies traditionnelles sont fragiles : leur part sur le marché du livre est passée de 47 % en 2007 à 39 % en 2019.

Elles doivent faire face à de lourdes charges et affronter la concurrence, parfois déloyale, d’acteurs du web de dimension mondiale. Isolées, elles cherchent de plus en plus des solutions collectives pour retrouver une visibilité et des marges à la hauteur de leur rôle en faveur du livre et de l’édition.