La question des ressources humaines toujours plus cruciale pour les entreprises de services à la personne

29
Juillet 2008
Une publication
du CROCIS
La "loi Borloo" relative au développement des services à la personne de juillet 2005 a permis une entrée en force des entreprises privées sur ce marché. Le CROCIS de la CCIP avait réalisé en 2007 une enquête auprès des entreprises de services à la personne de la région parisienne, afin d'effectuer un bilan global de leurs difficultés au quotidien.

La question de l'emploi s'y était avérée particulièrement problématique, plus d'un dirigeant sur deux déclarant à l'époque rencontrer des difficultés d'embauche. C'est pourquoi le CROCIS a choisi d'interroger à nouveau cette année les chefs d'entreprise, en mettant particulièrement l'accent sur les questions d'emploi et de formation.

Au sommaire : 

  1. Des entreprises jeunes et de petite taille
  2. Plus d'une entreprise sur deux sans salarié
  3. Des salariés peu qualifiés
  4. La formation continue peu utilisée
  5. Le recrutement, difficulté n°1 des entreprises
  6. Une faiblesse des rémunérations problématique
  7. Un personnel difficile à fidéliser
  8. Les ressources humaines au coeur des difficultés quotidiennes
  9. Des chefs d'entreprise optimistes sur l'avenir du secteur

Annexes