Les salons à l'heure de nouveaux défis et de la reprise économique

132
Novembre 2010
Malgré l'émergence d'Internet et des nouvelles technologies de communication (vidéoconférences, etc.), l'intérêt des entreprises pour les foires et salons ne se dément pas : rien ne remplace réellement et complètement le contact humain. En Ile-de-France, ce secteur est pourtant aussi soumis à une rude concurrence de la part d'autres régions dans le monde.
Par ailleurs, comme les autres secteurs, les salons franciliens ont également été affectés par la crise économique. A l'heure de la reprise, ils doivent également s'adapter à de nouvelles tendances.